À propos de

À propos … de moi …
Depuis ma petite enfance, j’ai toujours été attirée par la cuisine, son côté chaleureux, familial, presque rassurant.

Aînée d’une fratrie de 3, j’ai vite fait de cet endroit une pièce majeure dans la maison. Dès l’âge de 10 ans, je suis passée du réchauffage de plats en faisant attention à ne pas tout faire brûler (c’est bien sûr arrivé !), à la réalisation partielle de repas (ce qui m’a valu de faire une sauce bolognaise dans laquelle j’ai mis l’intégralité des 5 mignonnettes d’épices que maman avait préparées … comment dire … c’était relevé !!), et enfin à la préparation de repas dans leur intégralité. C’est de là que c’est parti !

Le déclic pour la pâtisserie survient lorsque je suis enceinte pour la 3ème fois : je me prends d’une envie folle de faire des macarons. Je n’en avais jamais fait. Je me lance une première fois et loupe royalement les coques. Ça ne monte pas, les formes sont carrément irrégulières : gros ratage ! J’ai recommencé et raté, recommencé et raté. A tel point que ma fille aînée, qui me voyait assise à chaque fois sur un tabouret, regardant mon four avec une inquiétude mêlée d’espoir (vous me visualisez bien là avec mon ventre bien rond, les yeux scrutant le four ?), mettait sa main sur mon épaule et me disait à chaque fournée : « Maman, tu les as encore loupés ».  Ma plus jeune est née, je n’avais toujours pas réussi à faire le moindre macaron digne de ce nom.
Quelques années plus tard, armée d’une recette de Pierre Hermé (tant qu’à faire !!) j’ai réessayé et là, alléluia ! ça a croûté comme il fallait, la collerette était là et le goût était parfait !!

La cuisine. Pièce centrale de la maison, où tout se passe et où tu donnes un peu de toi à chaque réalisation. La cuisine, pièce où se jouent tant d’épisodes de ta vie, de ma vie.

 

Les années ont filé, un diplôme d’ingénieur en poche, des jobs exigeants dans l’industrie, des voyages, un mariage, 3 enfants … Et puis quoi ?

Aujourd’hui je suis fière d’écrire ces quelques lignes qui m’enthousiasment autant qu’elles me font peur. Je me lance dans une nouvelle aventure, un nouveau défi : partager ma passion, mon envie, donner un peu de moi à chaque article, à chaque préparation, à chaque photo. Mais aussi accepter la critique et les challenges de la transmission.

Alors allons-y ! A très vite pour vos commentaires !

 

Si vous aimez, n'hésitez pas à liker sur Facebook