La vallée de la Loire/ Les Chefs/ Sur ma route

La Maison d’à Côté

La Maison d’à Côté est le premier restaurant dans lequel j’ai dîné, quelques temps après mon installation à Blois. Le coup de cœur a été immédiat, même s’il n’arborait pas encore d’étoile à l’époque.

Plus de 6 années se sont écoulées depuis. Le restaurant de Christophe Hay compte désormais deux magnifiques étoiles Michelin, j’ai un blog culinaire …

Il était temps que j’en parle ici …

(Crédit Photo La Maison d’à Côté)

Christophe Hay est un chef qui m’a marqué dès ma première visite à la Maison d’à Côté. Formé à l’école de « Monsieur Paul », il met en avant les produits du terroir avec une modernité juste et bien dosée. Le produit, le produit, le produit … Le Loir-et-Cher, la Sologne sont donc à l’honneur tous les soirs dans la commune de Montlivault, à une quinzaine de minute de Blois, sur les bords de Loire.

La cave est fantastique. Il faut bien ça pour sublimer des plats aussi bien travaillés … Sébastien Durance, le sommelier, est toujours d’excellent conseil !

C’est un peu un rituel dans ma petite famille : aller chez Christophe Hay pour mon anniversaire !! Tiens ! Mais c’est bientôt d’ailleurs !!! 😉 Un petit coup de fil et on va traiter ce sujet …

Revenons à nos moutons … Je m’égare … Plutôt que de faire un long discours, je vais simplement partager quelques clichés pris lors de mon dernier passage à la Maison d’à Côté. Le poids des photos … 😉 Vous saisirez l’esprit « Maison d’à Côté ».

Les amuses-bouches …

Le foie gras, confit au sel, panais, persil et vinaigre d’ail des ours. Un bonheur ! Une telle finesse, une telle délicatesse des saveurs… c’est juste ce que j’adore !

Le cèpe poché, capucine, bouillon à la tome de brebis. Je vous le disais, des produits locaux sublimés à chaque service : cèpes de Sologne, fromage de brebis … Ce plat est une œuvre d’art à lui tout seul !

Le caviar de Sologne, concombre, faisselle du Croc du Merle, tagète. Comment vous dire ?… Chaque bouchée est un enchantement …

La géline de Touraine, suprême poché au combawa, haricots, pain vapeur. J’ai craqué sur les petits fagots de haricots verts !!!

La carpe « à la Chambord », truffe, écrevisses, sauce au vin de Cheverny. Probablement le plat qui réunit le plus notre belle région dans une assiette … Cette recette remonte au 18ème siècle, mais ne vous fiez pas à son grand âge … Vous allez vous régaler par la délicatesse des saveurs des écrevisses, de la truffe, du lard de Colonnata !

La poire pochée, caramel, pain perdu, mélisse citronnée. Le dessert parfait pour terminer un somptueux repas !

Mais vous me connaissez bien … Je ne résiste pas au chocolat … Ici chocolat origine Ouganda, jeu de textures et tanaisie. Rien que pour cette assiette, je dois y retourner …

Alors évidemment, il y a d’autres plats. Il y a aussi des assiettes de fromage à tomber. Mais je ne peux pas tout vous dévoiler … Allez-y !!!

Et si votre budget ne vous permet pas un restaurant 2 étoiles Michelin, je vous conseille vivement « Côté Bistro« , le restaurant version bistro que Christophe Hay tient à 20 mètres de la Maison d’à Côté. Vous y retrouverez l’esprit du Chef dans une ambiance cool et conviviale ! Les assiettes vous plairont évidemment, basées elles aussi sur les produits du terroir.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Si vous aimez, n'hésitez pas à liker sur Facebook