Goûter/ Petit Déjeuner

La Brioche parisienne

Oh je crois que je viens d’avoir un nouveau coup de cœur !! Il n’est pas impossible que cette recette devienne une de mes « mono-maniaqueries » des prochaines semaines !!

Voici la recette de la délicieuse brioche parisienne !!

Avant de nous lancer dans les explications, j’avais envie de me renseigner un peu sur l’histoire de la brioche. Et du coup je la partage avec vous !

La brioche actuelle serait née en Normandie au XVIe siècle. La pâte à brioche remonte, quant à elle, au Moyen Âge, où l’on aurait fabriqué des pâtisseries ressemblant aux brioches actuelles. Elle est à base de farine, levure, beurre, lait et œufs.

On estime que le terme « brioche » dérive du verbe « brier », forme ancienne de « broyer » en normand, alors employé au sens de « pétrir la pâte avec un rouleau en bois », et qui se retrouve d’ailleurs dans « pain brié », spécialité normande. Le suffixe -oche s’est greffé au verbe « brier » pour désigner le produit de la confection.

Il existe de nombreuses sortes de brioches, je vous propose de nous régaler aujourd’hui avec la brioche parisienne. Reconnaissable entre toutes, elle est composée de deux boules superposées, une petite sur une grande, cuites dans un moule cannelé.

Je vous propose ici la version dans mon moule individuel et dans un grand moule. Les deux sont des moules De Buyer, vous voyez que la cuisson et le démoulage sont parfaits ! Je peux encore m’améliorer sur le façonnage … ça va venir !! 😉

Si vous optez pour des briochettes, réduisez le temps de cuisson à 12 minutes.

Je me suis largement inspirée de la recette de Christophe Felder (livre « Pâtisseries! »). Cette recette est canon ! Après 3 jours, la brioche parisienne reste fraîche, presque comme sortie du four. Un moelleux de dingue, une forme tout mignonne, elle va faire effet sur votre table de petit déjeuner ou de goûter !

Les ustensiles nécessaires :

Un robot pâtissier avec un crochet pour pétrir la pâte

Et le ou les moules à brioche.

On démarre ?

La recette, Chef !

La Brioche parisienne

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars ( Vote !)
Loading...
Serves: 1 pce Difficulty: Simple Price: €
Prep Time: 4 heures Cooking Time: 25 min

Ingredients

  • 300 g de farine T45
  • 5 g de levure de boulanger déshydratée ou 10 g de levure fraîche
  • 150 g d’œufs (3 moyens)
  • 35 g de sucre
  • 4 g de sel (ou une cuillère à café)
  • 165 g de beurre mou
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 cuillère à soupe de lait
  • 1 pincée de sel

Instructions

1

Versez la farine, le sucre, le sel et la levure dans le bol de votre robot. Attention, faites en sorte que la levure ne touche ni le sel ni le sucre.

2

Ajoutez les 3 œufs et pétrissez à vitesse lente (2 sur 6) pendant 3-4 minutes. Aidez à la spatule si nécessaire en cours de pétrissage.

3

Ajoutez le beurre coupé en morceaux. Pétrissez à nouveau à vitesse moyenne (3-4 sur 6).

4

Votre pâte doit se décoller des bords au bout de plusieurs minutes de pétrissage. Si ce n'est pas la cas, ajoutez 1 ou 2 cuillères à soupe de farine.

5

Recouvrez le bol d'un linge propre et laissez pousser dans un endroit chaud et humide pendant 1 heure.

6

Travaillez ensuite la boule de pâte délicatement sur votre plan de travail fariné et faites-en un gros pâton.

7

Formez une grosse boule et une petite, mettez-les dans votre moule beurré en enfonçant délicatement la petite boule dans la grosse.

8

Couvrez d'un linge et laissez pousser 2 heures dans un endroit chaud et humide.

9

Préchauffez votre four à 180 degrés.

10

Mélangez le jaune d’œuf, le lait et la pincée de sel. Et badigeonner délicatement votre brioche.

11

Cuisez 25 minutes environ.

12

Laissez refroidir sur une grille avant de déguster.

You Might Also Like

16 Comments

  • Reply
    celine gallet
    lundi 14 octobre 2019 at 22:53

    la recette est GENIALE, et les gouteurs et gouteuses du jour n’en sont pas revenus

    j’ai néanmoins un pb ma tete s’enfonce dans le corps de la brioche et je n’ai pas le dessus malgré mes diverses tentatives
    une idée pour arranger ça ?

    • Reply
      Emma
      mardi 15 octobre 2019 at 07:29

      Bonjour Céline
      Je suis ravie de ce résultat. Pour la « tête », elle est probablement un peu trop grosse et donc trop lourde. Essayez, la prochaine fois, avec une boule plus petite 😉

      • Reply
        celine gallet
        samedi 19 octobre 2019 at 09:38

        merci je retente ce jour pour ma maman de passage ! je vous tiens au courant
        merci au delà de vos recettes, de votre disponbilité à tous moments

        • Reply
          Emma
          samedi 19 octobre 2019 at 12:37

          Génial !! Bon weekend Céline !

    • Reply
      Horrie emilie
      jeudi 17 octobre 2019 at 13:43

      Lorsque vous écrivez « travaillez votre pâte  » pour en faire un paton, c’est pour la dégazer ou pas besoin, il suffit juste de la façonner rapidement ? Merci

      • Reply
        Emma
        jeudi 17 octobre 2019 at 13:50

        Bonjour Emilie, en façonnant les pâtons vous allez effectivement dégazer. C’est nécessaire pour ne pas avoir l’odeur de levure. 🙂

  • Reply
    Anaïs
    lundi 28 octobre 2019 at 21:05

    Bonjour, puis-je vous demander comment procéder avec la levure sèche? Vu qu’il n’y a pas de liquides dans la recette je ne sais pas comment la réhydrater sans risquer de rendre la pâte collante. Merci d’avance !

    • Reply
      Emma
      lundi 28 octobre 2019 at 21:53

      Bonsoir Anaïs, vous mettez la levure sèche avec la farine comme indiqué. Pas de besoin de la réhydrater dans cette recette. Ça se fera pendant le pétrissage. 😉

  • Reply
    Céline
    samedi 2 novembre 2019 at 21:36

    Bonsoir, je vous avais déjà adressé les photos de mon 1er essai via Facebook. Réussi au goût, à revoir pour la forme et la texture.
    Donc 2ème essai en cours…juste une question, elle gonfle actuellement devant la cheminée avec un linge humide. Après dégazage, est il possible de faire la 2de pousse au frigo pour la nuit comme pour la brioche tressée par exemple ?
    Merci d’avance pour votre réponse. Et toutes vos recettes ?.
    Bon week-end. Céline

    • Reply
      Emma
      samedi 2 novembre 2019 at 23:00

      oui oui, c’est une bonne option ! 😉

  • Reply
    Céline
    lundi 4 novembre 2019 at 22:57

    Bonsoir, petit retour sur mon 2d essai. Délicieuse au goût, esthétique magnifique. Mais la mie n’est toujours pas à la hauteur de mes attentes…?. Un peu trop serrée pour moi. Un 3ème essai s’impose dans les prochaines semaines ?. Bonne soirée, Céline

    • Reply
      Emma
      mardi 5 novembre 2019 at 09:53

      Oui oui ! Un troisième essai !! Alors je pense qu’il faut encore plus pétrir votre pâte, et bien gérer les temps de pousse : ni trop, ni pas assez. C’est l’expérience qui va rentrer !!

  • Reply
    Gabrielle Moral
    vendredi 29 novembre 2019 at 10:53

    Bonjour Emma, je n ai pas de crochet mais un thermomix . Comme vous le savez, il y a une fonction petrissage. Le temps de pétrissage reste t il le même qu avec un crochet ?
    Même question Pour la recette de vos buns pour les burgers ? Merci bcp Gabrielle

    • Reply
      Emma
      vendredi 29 novembre 2019 at 11:30

      Bonjour Gabrielle,
      Je pense que vous pouvez effectivement partir sur les mêmes temps, ça devrait marcher ! Pareil pour les buns. Bonne pâtisserie !!

  • Reply
    Moral
    samedi 30 novembre 2019 at 01:10

    Merci Emma

    • Reply
      Emma
      samedi 30 novembre 2019 at 12:01

      de rien !! bon weekend !

    Leave a Reply

    Si vous aimez, n'hésitez pas à liker sur Facebook